Dominique, 3ème match de ce Promaster ce soir, quel bilan tires tu de ce match d’abord, et du tournoi dans son ensemble ?

Bilan du match, et bien c’est le plus abouti de ce tournoi, avec beaucoup d’agressivité, beaucoup d’engagement en défense, au block ; une certaine stabilité en réception, donc ça c’était important, ce qui nous a permis de pouvoir bien s’engager au niveau des attaques, et puis surtout, ce que j’ai apprécié ce soir, c’est que malgré toutes les rotations que l’on a été obligé de mettre en place suite à la légère blessure de Kelly, et aussi pour que tout le monde ai du temps de jeu, le niveau de performance de l’équipe n’a pas baissé. C’est très important. Tout d’abord, ça montre que tout le monde est concerné, et ensuite, même si on tourne, on garde une certaine compétitivité..

Physiquement, ce n’est trop dur de jouer trois matchs en trois jours en version « compétition, c’est à dire en trois sets gagnants ?

Si biens sur ; on a vu que physiquement, les filles avaient du mal à aller vite, du mal à répéter les sauts, mais c’est très bien de pouvoir faire des matchs de ce type à ce moment de la préparation. Nous on a fait que ça, les matchs. On s’est entrainé début de semaine, le matin c’était relâche, j’ai laissé les filles se reposer. On étaient concentrés que sur nos matchs, que sur nos systèmes de jeu. C’est important parce que au bout de 3 semaines de préparation,  avec ce que l’on a vu, ce que l’on a filmé et ce que l’on va montrer aux joueuses, on va pouvoir travailler sereinement pour le début du championnat.

Le collectif, il prend forme ?

Oui, il prend forme. Ca nous permet de voir les points forts, et surtout les choses à travailler avec les joueuses, et de ne pas attendre quatre à cinq semaines de préparation pour faire les premiers matchs et de pouvoir tout de suite rentrer dans le vif du sujet dès lundi matin. Ensuite, moi ce que j’ai bien aimé, c’est le fait que les joueuses qui viennent d’arriver et que l’on connaissait un petit peu moins, et bien elles ont montré leurs points forts, pourquoi elles sont là, et honnêtement je ne suis pas déçu. Ca reflète bien les raisons pour lesquelles on les a fait venir.

Le prochain match amical, c’est Poitiers, cette semaine ?

Oui, on va jouer à Poitiers jeudi soir. C’est intéressant car même si il s’agit d’une équipe de la division inférieure, c’est une équipe qui est prête. Elle a joué son premier match de championnat ce soir, donc elle est déjà en mode compétition. Ca va nous permettre de nous affronter à un collectif qui a déjà du rythme.

Et après, ce sera Nantes, une grosse pointure de Ligue A que tu connais particulièrement bien ?

Oui, ce match là à une semaine du début du championnat, risque de « piquer » un petit peu, mais justement, ça va nous permettre de nous jauger par rapport aux équipes du Top 4, car je pense que cette année, Nantes peu encore viser le Top 4. En même temps, on va être vraiment, nous aussi, en mode compétition, avec deux semaines de plus d’entrainement. On verra à ce moment là si on est dans le rythme ou pas, si on a besoin encore d’un peu de temps pour être au top.

Une réponse à “Interview de Dominique Duvivier après le Promaster”

  1. luc dit :

    Un bien beau match. Les joueuses ont montré de l’enthousiasme, de la solidarité en défense, performantes à l’attaque. Les recrues sont prometteuses, et les « petites jeunes » aussi ! A confirmer…

Laisser un commentaire